SOCIETE

Magistrature : lueur d’espoir pour les auditeurs de justice

• Bookmarks: 167


Après près de dix ans d’attente, 296 auditeurs de justice seront bientôt mis en formation. Lors d’une rencontre tenue récemment à Brazzaville, ces jeunes juristes ont révélé qu’une enveloppe de 398.973.000 FCFA a été débloquée par le ministère des Finances, du Budget et du Portefeuille public à cet effet.

Les 296 auditeurs de justice en lice constituent la dernière promotion de plus de 1000 jeunes juristes que le gouvernement avait sélectionnés pour une formation à l’étranger. Au prix des sit-in à répétition, le ministère des Finances, sur instruction du Premier ministre, chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso, a fini par débloquer une enveloppe conséquente destinée à financer la mise en route de ces jeunes sur Tunis, en Tunisie, où ils vont, pendant deux ans, être spécialement formés en magistrature.  

« Après avoir attendu près de dix ans, le dossier des auditeurs de justice a connu une issue favorable. Le 11 août 2022, le ministère des Finances, du Budget et du Portefeuille public a instruit le Trésor public de procéder au paiement d’un acompte de 398.973.973 FCFA pour la mise en route des auditeurs de justice à l’Institut supérieur de magistrature de Tunis, en Tunisie. Des informations recueillies auprès du ministère des Finances précisent que cet argent sera comptabilisé par auditeur de justice », ont précisé les jeunes.

Emus par le dénouement inattendu de ce dossier qui a fait couler tant d’encre, les auditeurs de justice ont salué la volonté du gouvernement à résoudre ce  problème et disent attendre impatiemment la programmation, dans les meilleurs délais, de leur départ au plus vite. Par ailleurs, ils mettent en garde contre toute injustice et une mauvaise gestion de l’enveloppe qui leur est destinée.

« Pour permettre la gestion efficiente de cette enveloppe, les auditeurs de justice appellent les services de renseignements généraux qui nous ont accompagnés depuis des années à la plus grande vigilance. Car dans la gestion des précédents dossiers d’auditeurs de justice, il avait été signalé des détournements de chapitres », ont-ils indiqué.

0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.