SOCIETE

Marine marchande : la tutelle met en garde les agents véreux

• Bookmarks: 7103


Le ministre des Transports, de l’Aviation civile et de la Marine marchande, Honoré Nsayi, a entretenu le 13 décembre à Pointe-Noire l’ensemble du personnel de la direction générale de la marine marchande, mettant en garde les agents véreux évoluant dans cette structure.  

Le ministre a expliqué, au cours de sa communication, que son séjour de travail à Pointe-Noire avait pour objectif de mettre en place une commission  de travail de sept jours chargée de faire un audit interne qui se  focalisera sur quelques faiblesses et inconformités administratives  répertoriées par la direction générale de la marine marchande.

« Je sais que la marine marchande est une administration qui recouvre  un peu plus d’argent à travers divers taxes collectées par celle-ci.  On ne vient pas travailler à la marine marchande après satisfaction  d’un concours, soyez sages, harmonisez le travail et projetez les solutions,  parce que désormais, les administrations sont appréciées sur la base de la gestion axée sur les résultats. Vous devez donc proposer des solutions pour rendre plus dynamique et plus efficace cette administration au lieu de vous quereller autour des petites futilités » a-t-il  déclaré.

 « Dans la recherche de vos petits profits, vous devez extrêmement faire attention, parce que si vous commettez, je vais sanctionner conformément à la loi. Vous avez des planchés, mais malheureusement vous faites quand même tout, selon votre tête. Il y en a d’autres parmi vous  qui signent des notes de service  en lieu et place du directeur général  autorisant la démolition des navires », a poursuivi Honoré Nsayi.  

Le ministre en charge des transports a ajouté: « Certains d’entre vous encore signent même des agréments en lieu et place du ministre, tout cela  est terminé, l’ordre doit régner. Je n’ai  jamais vu dans un Etat des personnes faire constituer des stocks importants de réserves stratégiques de l’Etat aux mains d’un particulier. Comment la direction générale de la marine marchande peut-elle accepter une constitution en carburant de l’Etat en le plaçant au port entre les mains d’un particulier ? Ne pourra être  dans le confort de ses fonctions que celui qui obéira aux  lois et règlements de la République. Je n’ai pas le pouvoir de nommer un directeur général, mais j’ai le pouvoir de suspendre ce dernier pour le bien de la nation ».

Auparavant, dans son mot de bienvenue, Christian Armel Nkou,  directeur général de la marine marchande, a rappelé le statut, les attributions et l’organisation de cette direction. Ainsi, il a signifié que cette direction générale est une administration publique centrale avec une organisation financière spécifique. Elle est régie par le décret n°99-94 du 2 juin 1999 portant attributions et organisation de la direction générale de la marine marchande. « Cette direction est l’organe technique qui assiste le ministre dans l’exercice de ses attributions en matière de transports maritimes », a-t-il rappelé.

Notons que ces retrouvailles ont été marquées par l’observation d’une minute de silence en mémoire de Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ancien ministre et ancien  secrétaire permanent de l’action de l’Etat en mer et dans les eaux continentales.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *