SOCIETE

Meppsa : publication des listes définitives des candidats inscrits aux examens d’État

• Bookmarks: 2290


Le directeur général des Systèmes d’information et de communication, au ministère de l’Enseignement général, Arsène Arnaud Boukita, a annoncé ce lundi 25 avril la publication des listes définitives des candidats inscrits au baccalauréat et au Brevet d’études du premier cycle (Bepc), session 2022.

Le ministère de l’Enseignement préscolaire, primaire, secondaire et de l’alphabétisation (Meppsa) a fait un point des opérations d’inscription des candidats aux différents examens d’Etat session de 2022, ce lundi 25 avril. 

Selon le directeur général des Systèmes d’information et de communication, Arsène Arnaud Boukita, les services du ministère de l’Enseignement général ont pris toutes les dispositions nécessaires avant la publication des listes définitives des candidats.

« Nous avons fini de produire les listes définitives du baccalauréat et du Bepc. Il faut retenir que depuis qu’on avait clôturé les inscriptions, les parents d’élèves, les chefs d’établissement s’étaient organisé à faire de telle sorte que des dossiers bloqués quelque part dans les circuits soient régularisés, c’est ce qui a été fait, et les listes que nous publions aujourd’hui sont des listes définitives », a-t-il déclaré.

Ils sont au total 93 380 candidats au baccalauréat et 113 687 au Bepc inscrits sur l’ensemble du territoire national dans les listes définitives, a indiqué Arsène Arnaud Boukita. 

Le ministère a voulu rassurer les candidats, les parents d’élèves et les écoles sur la qualité du travail qui a été réalisé par son personnel en vue de la réussite de ces examens d’Etat. Plus de réclamation, ni d’inscription des établissements qui n’ont pas pu régulariser la situation de leurs élèves aux prochains examens d’État, le 25 mars dernier, date butoir de clôture des inscriptions en ligne. 

« Nous rassurons tous les parents pas seulement ceux des écoles privées, aujourd’hui dans les casiers de la DEC, il n’y a pas un seul dossier qui n’a pas été traité. S’il y a répercussion, s’il y a un nom qui est absent, que les parents se rassurent que ce dossier ne se trouve ni à la direction départementale, ni à la DEC», a souligné Arsène Arnaud Boukita.

Dans le même esprit, le directeur général des Systèmes d’information et de communication, a souligné qu’il n’ y aura pas de centres créés à la veille des examens au vu du travail qui a été réalisé en amont. 

« Les centres que l’on crée à la veille des examens sont des centres à problèmes, il y a des problèmes de budget et il y a le risque mais il y a même des actes de sabotage autour de ces centres là. Nous avons pris toutes les dispositions pour que les listes soient publiées à temps. ça c’est la première année où nous avons des listes deux mois avant la date des examens, il n’y aura donc pas de centres à créer à la veille des examens », a-t-il conclu.

Ces listes sont disponibles à la direction générale des examens et concours. Elle se chargera de les acheminer dans les établissements scolaires et dans les directions départementales.

2 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.