SOCIETE

Mpila : des bébés noirs visitent la maison d’un policier routier qui a touché un Likelemba de 2 millions

• Bookmarks: 658


Il s’agirait d’une trahison au sein de la police qui a failli coûter la vie à la femme et deux enfants d’un policier routier qui venait de percevoir de sa ristourne la somme de deux millions cfa. Tôt le matin, alors qu’il venait de quitter son domicile pour le travail, un groupe de délinquants appelés communément bébés noirs ont débarqué chez lui dans l’espoir de mettre la main sur cet argent. Sa femme et ses deux enfants qui s’y trouvaient ont été tabassés et ignoraient eux-mêmes que le policier avait cette somme d’argent en sa possession.

La population congolaise a toujours soupçonné une connivence entre les bébés noirs et les policiers. La visite musclée dont a été victime un policier routier par les jeunes délinquants en est une illustration.

Après avoir touché son likemlemba de 2 millions cfa, un policier routier a reçu la visite le lendemain des bébés noirs, venus commettre un braquage. Alors qu’il venait juste de quitter sa maison tôt le matin qu’un groupe de bébés noirs l’a remplacé. Armes blanches en mains, ils ont menacé son épouse et ses deux enfants de leur remettre cet argent au risque de mourir.

Etonnée, l’épouse du policier routier a expliqué aux bébés noirs s’être disputée la nuit et même ce matin avec lui pour l’argent de la popote et surtout les jouets des enfants. Le policier a juré ne rien avoir sur lui. Les deux enfants ont témoigné poussant les bébés noirs à se rétracter bien avant avoir fouillé toute la maison.

Ils ont appris à la femme du policier que son époux venait de toucher deux millions de la ristourne des routiers et sans doute, il doit avoir une maîtresse où il aurait planqué cet argent.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *