SOCIETE

MTN-Congo : un vaste réseau d’arnaque du crédit des clients qui rapporte 150 millions par mois

• Bookmarks: 3247


L’opérateur de téléphonie mobile sud africaine est au cœur d’un scandale qui implique sa branche Congolaise où les Camerounais ont raflé la mise sur les postes importants. Ces sujets Camerounais se sont associés à quelques Congolais pour développer une mafia qui leur rapporte mensuellement quelques 150 millions cfa. Il s’agit tout simplement du prélèvement des frais à partir de la recharge des unités par les clients.

Les clients de MTN Congo, constatent chaque jour comment les unités qu’ils rechargent disparaissent dans leurs téléphones et aussi comment les forfaits internet finissent avant et quand bien même ils ne sont pas activés. Une consommation imaginaire qui rend impuissant les clients qui ne savent pas auprès de qui se plaindre.

Ces faits sont la conséquence directe d’une mafia bien structurée et qui a des ramifications dans la haute sphère de MTN qui s’est installée et qui opère en toute quiétude. Quelques sources impliquent aussi l’ARPCE dans cette mafia. C’est une grosse qui rapporte mensuellement 150 millions à cette bande qui se la partage tranquillement au détriment des clients.

L’escroquerie a été mise sur la table des Congolais par des Camerounais de MTN. Après avoir mûrit l’idée, certains autorités ont été intéressées ainsi que l’ARPCE. Pour cette mafia, ça ne dérange pas trop si ce sont les abonnés les victimes.

Les consommateurs remarqueront que le Congo est l’un des pays où les opérateurs ne se cachent plus dans l’arnaque à la recharge des unités ou l’activation des forfaits internet. Si au Sénégal par exemple, un forfait d’un mois dure généralement 3 semaines par rapport à l’utilisation, au Congo, un forfait d’une semaine dure à peu près 3 jours.

C’est la conséquence directe de cette bande d’escrocs au sein de MTN en complicité avec certaines autorités. A l’époque, Yves Castanou étant patron de l’ARPCE a fait semblant de s’opposer à cette arnaque dans le seul but d’en devenir aussi bénéficiaire.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.