SOCIETE

Partis à Brazzaville pour les passeports trois parisiens bloqués après l’expiration de leurs titres de séjour

• Bookmarks: 7189


Il s’agit de deux hommes et d’une femme qui éprouveront des difficultés à rejoindre leurs familles respectives en France. D’autres encore ont carrément perdu leur boulot à cause des difficultés rencontrées pour se faire établir un passeport à Brazzaville. Certains leur reprochent leur entêtement à se rendre coûte que coûte au Congo quand on sait que l’obtention d’un passeport est assujetti à diverses tracasseries.

Même les étudiants inscrits dans les universités à l’étranger ont été lésé dans cette affaire de passeport qui se répètent à chaque rentrée scolaire. La préfecture de Brazzaville est inondée des citoyens à la recherche de cette denrée rare qui se monnaie parfois à plus de 100.000 fcfa alors que son prix est de 50.000 frs.

Conscients de la durée de validité de leurs titres de séjour, trois congolais de France ont néanmoins fait le voyage de Brazzaville avec des laisser-passer délivrés par l’ambassade dans l’espoir de se faire délivrer de façon express un passeport au Congo. Il n’en a pas été le cas et n’ont pas bénéficié des faveurs et actuellement ne peuvent plus reprendre un avion pour Paris.

Avec des titres de séjour français expirés, les services d’immigration de l’aéroport de Brazzaville ne peuvent les laisser embarquer. Ils doivent espérer une fois passeport dans les mains se rapprocher de l’ambassade de France pour une solution qui aboutirait à la délivrance d’un visa de retour spécial.

En dehors d’eux, nombreux parisiens ayant encore leurs titres de séjour valables attendent avoir un passeport pour prendre leur vol bien qu’ils ont déjà perdu leur boulot en France pour absentéisme non justifiée.

Parmi les trois qui ont perdu leurs titres de séjour figure une femme qui a laissé trois enfants en France à la charge du papa.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.