SOCIETE

Plateau des 15 ans : un homme s’évanouit après avoir surpris sa femme avec un vibreur dans le lit conjugal

• Bookmarks: 11396


C’est la propre femme qui a demandé de l’aide aux voisins et a conduit à bord de sa voiture son époux dans un centre hospitalier. Elle a justifié son acte par l’éjaculation précoce de son mari. Visiblement l’homme n’en revenait pas de savoir être cocufié par un vibreur pourtant beaucoup mieux qu’un autre homme.

Un homme d’une cinquantaine d’années a été victime d’un évanouissement après avoir surpris à son retour du travail son épouse dans leur lit conjugal entrain de se masturber à l’aide d’un vibreur. Il raconte s’être senti humilié et n’a pas pu supporter d’où son écroulement.

« Je l’ai trouvé les yeux fermés, jambes écartées entrain de mettre ce truc sur son clitoris, visiblement elle prenait plaisir » raconte l’époux après s’être rétabli. Un sujet que les voisins venus porter secours ont fait sien dans le commérage légendaire qui caractérise les congolais.

La femme qui se dit gênée d’avoir été surpris par son époux, lui reproche de ne pas le satisfaire assez sexuellement. Selon elle devant les hommes de Dieu venus régler cette affaire, son époux jouit au bout de 2 minutes de monter sur elle, ne la laissant pas le temps de profiter aussi du goût. « Au lieu de le tromper avec un autre, une amie m’a conseillé d’acheter un vibreur et ça me fait du bien »

Reconnaissant la fidélité de son épouse qui a préféré un vibreur à la place d’un amant, l’époux a demandé à Dieu d’intercéder pour leur foyer et de mettre hors d’état de nuire tout ce qui peut le détruire.

Les hommes de Dieu de leur église venus arranger l’affaire sont repartis satisfaits du comportement du couple qui s’est surpassé pour maintenir leur complicité habituelle. A l’homme, il lui a été conseillé de faire recours au Bokoko pour résoudre son problème d’éjaculation précoce et à la femme de se débarrasser de son vibreur et de soutenir son époux ?

11 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.