SOCIETE

Pointe-Noire : 24 bébés noirs tués en une journée au quartier 8 par la police

• Bookmarks: 71060


On assiste ces dernières semaines à une forte recrudescence des activités de ces jeunes désœuvrés ayant choisi la voie de la délinquance qu’on appelle communément « bébés noirs ». Dans une opération de ratissage après une sortie sauvage de ces bandits sur des paisibles populations du quartier 8, la police a tué 24 d’entre eux. Les populations ne comprennent plus pourquoi ces jeunes ne se repentent pas malgré la traque policière.

Dans la journée du mardi 15 mars, les habitants du quartier 8 de Pointe-Noire ont subi une brutale attaque des bébés noirs ayant causé plusieurs blessés. Un habitant de ce quartier raconte comment subitement un groupe de jeunes armés de machettes ont commencé à agresser tout sur leur passage sur l’avenue des dallettes et dans d’autres secteurs.

Ces jeunes plus d’une trentaine, ont non seulement agressé leurs victimes, mais les ont aussi dépossédé des leurs biens en pleine journée. Cette terreur que vivent les populations de certains quartiers de Pointe-Noire s’est accentuée ces dernières semaines et beaucoup se demandent bien si les bébés noirs ont tout planifié.

Toujours dans ce même quartier un retraité de 69 ans a perdu la vie suite à une agression à la machette de deux bébés noirs au terminus des 100/100. Il avait refusé de leurs donner son sac.

Alertée par la population, la police a descendu sur les lieux pour une opération de ratissage qui a vu 24 bandits tombés dans leurs filets. Comme il en est de coutume dans ce genre de cas, ces jeunes bandits ont été exécutés sans pitié et enterrés dans une fosse commune hors de la ville.

La police continue de mener des opérations pour venir à bout de toute cette bande qui a pris en otage le quartier 8 de Pointe-Noire. Pour les riverains du quartier 8, il est triste de voir des mineurs se lancés aveuglement dans cette sauvagerie des bébés noirs et finir leurs vies dans une fosse commune.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.