OPINION

Pourquoi aucun des milliardaires Mbochis n’a repris la cimenterie de Mindouli ?

• Bookmarks: 12278


Mis en production en Janvier 2018 après quatre ans de retard, le complexe cimentier « Diamond Cement Congo S.A» a peiné à tourner avant de faire faillite à cause de divers facteurs dont une mauvaise étude du marché. Aujourd’hui, c’est un fonds d’investissement rwandais appartenant au clan Kagamé qui vient de le racheter mettant à nue l’incapacité de tous ses milliardaires Mbochis à assumer leur fortune bien que mal acquise.

Matin midi soir, le clan Sassou se vante d’avoir en son sein des milliardaires, mais bizarrement, on ne les connaît aucune unité production et leur source d’enrichissement est le Trésor Public. A Hinda, la cimenterie des Marocains a fermé ses portes et est depuis à l’abandon sans qu’aucun milliardaire ne prenne le risque de le récuperer.

Ça été aussi le cas de la cimenterie de Mindouli longtemps abandonné avant que les rwandais s’y intéressent bien que selon des témoignages pour des raisons géostratégiques. Mais cela prouve comment les supposés milliardaires n’osent pas prendre des risques dans les affaires, conscients de leurs limites entrepreneuriales.

A ce jour, aucun milliardaire Mbochis n’a prospéré dans les grandes affaires et on les voit plus chauds dans l’exploitation du sous-sol et la gestion des femmes. En tant qu’actionnaire de l’entreprise, dont l’apport s’élève à 19,17%, soit une valeur estimée à 3,1 milliards FCFA, l’État Congolais aurait pu encourager les investisseurs locaux en misant sur la pléiade des milliardaires Mbochis que se rabattre auprès des Rwandais.

12 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *