OPINION

Pourquoi mère Antou tolère-t-elle que son époux Dénis Sassou Nguesso couche avec sa fille et ses nièces ?

• Bookmarks: 13290


C’est tout un mystère qui échappe encore aux personnes normales ! Antoinette Sassou Nguesso, épouse légitime et unique du chef de l’État Denis Sassou Nguesso ferme les yeux sur les abus sexuels de ce dernier sur les membres de sa famille et même sur sa fille Blandine dite Blanblan avec laquelle ils sont même eu un enfant. La majorité des nièces et cousines de Mère Antou sont allées au lit avec son époux Denis sans qu’elle ne lève la voix. Tout un mystère !

D’aucuns disent qu’il s’agit d’un pacte liant le couple et autorisant ce genre d’abus sexuels dans l’unique but de conserver leur pouvoir. D’autres évoquent une irresponsabilité, passivité et manque de personnalité de la première dame en fermant les yeux sur cette perversion.

Les dernières déclarations de Gabrielle Lemaire relayées par un site web congolais font froid aux yeux au vu de son ampleur. Elle aurait affirmé que son ex époux lui aurait avoué être en réalité le fils de Denis Sassou Nguesso et non son petit-fils comme il est connu officiellement.

Gabrielle Lemaire était mariée à Vangsy Goma qui est le fils de Blandine Malila, fille de Mère Antou de son premier mariage. Officiellement Vangsy est le fils d’un défunt colonel de l’armée congolaise, mais en réalité, il serait le fils de Denis Sassou Nguesso. C’est ce que l’Ivoirienne aujourd’hui en couple avec le footballeur Didier Drogba aurait affirmé.

Selon toujours Gabrielle Lemaire, Antoinette Sassou Nguesso serait bien au courant de cela et a gardé silence soutenant son époux qui aurait eu un enfant avec sa fille. Tout se passe dans cette famille comme si de rien n’était, normalisant ce fait.

Antoinette Sassou Nguesso est sans doute la femme congolaise la plus trompée par son époux qui le fait même avec les cousines et nièces de son épouse. Tant d’humiliations pour le pouvoir ou l’amour ? C’est la question du million.

13 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *