SOCIETE

Pourquoi un groupe de militaires de la GR a déserté?

• Bookmarks: 6319


Au Congo, on ne s’étonne plus de l’amour de l’armée pour les Mbochis qui en ont fait leur point de chute favori. On se retrouve avec une armée surpeuplée pour un pays qui n’a jamais inquiété par ses voisins en en dehors de quelques incursions des militaires Angolais. Des incursions auxquelles les militaires congolais ne répondent jamais. Un groupe important des éléments de la Garde Républicaine aurait fait défection à la grande surprise de leurs collègues.

Pour tout Mbochis qui a raté la vie qui se respecte, l’armée est le point de chute idéal depuis le retour de Denis Sassou Nguesso au pouvoir. La Cuvette a fait des forces armées congolaises son affaire personnelle et ces ressortissants sont majoritaires dans les principales garnisons, question de sécuriser leur pouvoir.

La Garde Républicaine qui est l’un des corps qui sert de protection au clan présidentiel aurait connu une série de défections de certains éléments dont les motifs réels seraient encore inconnus.

«Il est très difficile de conseiller un Mbochis qui veut intégrer l’armée » dit-on au Congo et apprendre qu’il y aurait défection massive au sein de la Garde républicaine pousse à des interrogations. On parle d’une centaine d’éléments alors que l’un des officiers de ce corps contacté par ce média, dément catégoriquement cette nouvelle.

6 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *