SOCIETE

Sangha : une passerelle pour faciliter la traversée sur le ruisseau « Mboma » à Ouesso

• Bookmarks: 10296


Le député de la deuxième circonscription électorale de Ouesso, Léonidas Carrel Mottom Mamoni, a inauguré le 10 janvier la passerelle de « Ndjombo le soir », sur le ruisseau Mboma, dans le quartier 27, Ngongo. Le but est de faciliter la circulation des personnes et des biens dans cette partie de la ville.

Deuxième ouvrage de franchissement construit en matériaux durables par le député de Ouesso 2, après celui sur le ruisseau Mbindjo en 2019, au quartier Bira-Kem, la passerelle de « Ndjombo le soir » permettra la traversée des habitants des quartiers environnants, mais surtout des maraîchers pour se rendre dans leurs plantations sans trop de tracasseries.

Selon des témoignages, la traversée sur le pont en bois qui y existait avait été un véritable casse-tête pour les usagers, surtout en période pluvieuse. Chef de bloc, Menda Sotto a, au nom des bénéficiaires, salué l’élan de solidarité et d’altruiste du député. « C’est une joie, une fête pour nous aujourd’hui parce que depuis que nous votons nos responsables politiques, personne n’a jamais fait une chose pareille. Je suis le premier habitant du quartier, c’était impraticable, nous traversions ce ruisseau sur des bois entassés et non sur un pont construit en matériaux durables comme aujourd’hui. Les femmes se jetaient dans l’eau pendant les inondations. Quand nous voyons un ouvrage comme celui-ci, la population par ma voix se félicite de cette réalisation du député. Sans Mottom, ce quartier ne serait pas accessible », a-t-il déclaré.

Présent à la cérémonie de mise en service de la passerelle, l’administrateur-maire de l’arrondissement 2, Mbindjo, Nicaise Bondzola, s’est félicité, lui aussi, du geste de l’élu qui permettra de désenclaver une partie de son entité administrative. « C’est pour une énième fois que le député Mottom continue, je sais qu’il va toujours continuer à faire des réalisations. Nous sommes très contents et ravis du fait que cette passerelle a été construite parce qu’il y a une grande popularité qui est de l’autre côté du ruisseau, mais il n’y avait pas la possibilité de passer à pied ou avec une brouette. Mais, aujourd’hui, le député a soulagé les habitants de l’arrondissement 2 et une partie de Ouesso », s’est réjoui le premier citoyen de Mbindjo.

10 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.