SOCIETE

Sassou Nguesso en personne bloque le bitumage de la route Mfilou – PK

• Bookmarks: 3205


Les populations de Mfilou et PK paient le prix fort de leur opposition au régime actuel dont le chef s’est investi en personne pour empêcher le bitumage de la route qui doit lier ces deux quartiers de Brazzaville. Alors que toutes les routes secondaires des quartiers nord sont bitumées pour faciliter la mobilité et décongestionner le trafic, celle qui part de la mairie de Mfilou à la gare ferroviaire de PK est dans un abandon total.

Denis Sassou Nguesso n’a jamais digéré le NON des populations de Mfilou et PK au referendum anticonstitutionnel et surtout leur vote massif en faveur du candidat Jean Marie Michel Mokoko à la présidentielle de mars 2016. Comme représailles, la route reliant Mfilou à PK est dans un état pitoyable.

Quand il a été élu à la tête de la mairie de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba s’était donné comme objectif le bitumage de cette voir, lui qui se reconnaît en cette population. Mais triste a été sa surprise de se faire notifier que son initiative pouvait l’emporter du fait qu’il allait défier le chef de l’État.

Le tribalisme qui ronge Denis Sassou Nguesso est à la base de cette situation comme si ces populations n’étaient pas des congolais. Un régime qui confond l’État au clan.

Chaque jour les populations de ces quartiers ont du mal à se déplacer surtout pendant la saison des pluies. Pourtant cette route est d’une importance capitale pour Brazzaville et devrait faciliter les populations de la périphérie nord qui se rendent vers le Sud.

3 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *