POLITIQUE

Sassou Nguesso se félicite d’avoir créé 55000 emplois depuis 2016

• Bookmarks: 16206


Le Congo a célébré le 28 Novembre la proclamation de la république, une occasion pour son chef de l’État de se prononcer sur la marche de la Nation. Denis Sassou Nguesso, on ne sait sur quelles statiques s’est-il basé pour annoncer que depuis 2016, il a pu créer quelques 55000 emplois dont la majorité est jeune. Un mensonge ahurissant qu’une source présidentielle attribue à l’augmentation explosive des effectifs dans les forces armées et de l’ordre.

Après avoir failli à sa promesse de créer 40000 emplois en 2009, Denis Sassou Nguesso se félicite aujourd’hui d’avoir pu sauver la vie de 55000 chômeurs congolais qui bénéficient désormais d’un salaire.

«Faux!» rétorque un cacique du pouvoir qui parle plutôt d’une avalanche de recrues au sein des forces armées et de l’ordre. L’armée Congolaise est surpeuplée selon plusieurs analystes qui prévoient aussi une explosion dans le futur. Pour un pays de 4 millions d’âmes, le Congo compte actuellement quelques 35000 militaires et 18000 policiers.

Le chiffre annoncé par Denis Sassou Nguesso ne concorde même pas avec les nouvelles recrues des FAC et de la police estimées à quelques 10000 durant les cinq dernières années. La fonction publique a recruté entre 2016 et 2021 quelques 5000 fonctionnaires tandis qu’on a assisté à une destruction massive des emplois dans le secteur privé pendant et après la pandémie de Covid.

La reprise timide de l’économie Congolaise n’accompagne pas des embauches et on assiste à une augmentation explosive de l’informel. 70 % des personnes actives au Congo sont dans l’informel et échappent à tout contrôle.

16 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *