SOCIETE

Sénégal : Des étudiants Congolais vivent en couple entre eux avec des bébés qu’ils cachent à leurs parents au pays

• Bookmarks: 5294


C’est une réalité que date que la stars des réseaux sociaux Congolais, le P Breziani Mayala, l’homme des dégâts vient de mettre sur la place publique de retour d’un séjour scénique à Dakar. L’homme de si je mens Dieu me punit était ironie du sort invité par les mêmes étudiants qui se sont constitués en couple à l’insu de la famille.

Des étudiants Congolais boursiers et non boursiers au Sénégal ne mesurent pas trop l’importance des études et les sacrifices consentis par leurs parents pour leur assurer un avenir meilleur. Dans leur grande majorité, ils vivent en couple parfois avec des enfants nés sur place et méconnus par leur parents au Congo.

La vie du Congolais tourne généralement autour du sexe et de l’alcool, une réalité qui se répercute même dans la communauté estudiantine à l’étranger. Au Ghana comme au Sénégal, les étudiants Congolais vivent généralement entre eux en colocation pour réduire les dépenses liées au logement.

Ils ont donc choisi le mode colocation dans une colocation. Se mettant en couple, les deux partagent une même chambre par exemple pour mieux affronter la somme minimum de 50000 frs mensuels qu’ils paient. Un phénomène qui s’est très vite répandu à Dakar au Sénégal.

Les parents au pays ignorent le plus souvent cette réalité alors qu’ils sont déjà grand-parents avec des petits-fils cachés à Dakar. Un fait qui pénalise le cursus estudiantin de ses compatriotes face aux responsabilités qu’imposent la paternité.

Dans plusieurs cas, les études sont abandonnées au profit du travail dans les centres d’appels avec un salaire autour de 150000 frs. Du Congo, les parents continuent d’envoyer de l’argent croyant toujours payer les études des enfants devenus à leur tour parents à leur insu.

Dans une vidéo publiée sur sa page, le P Breziani lance un appel à ses étudiants et indirectement à leurs parents au pays.

5 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.