SOCIETE

« Si l’occasion se présente, je n’hésiterai pas à fusiller ce fils de Sassou qui rêve nous diriger» affirme un militaire ivre de la DGSP

• Bookmarks: 12140


C’est la confession d’un homme en tenue et totalement ivre dans un bar de Nkombo, faisant allusion à Denis Christel Sassou Nguesso. Pour lui, il est inacceptable que le Congo soit un jour dirigé par ce fils du président actuel. Ce militaire qui est sergent au sein de la sécurité présidentielle dit n’être que le relais de la majorité des éléments de sa garnison.

En service au sein de la sécurité présidentielle, un sergent, qui partageait un pot dans un bar du quartier Nkombo avec ses proches, a déclaré ne pas du tout hésité si, l’opportunité d’ouvrir le feu sur Denis Christel Sassou Nguesso se présentait à lui. Cette confidence était la conséquence d’un débat houleux sur la succession à la magistrature suprême.

Des rumeurs circulent depuis des années sur l’hostilité des éléments de la DGSP et GR de voir Kiki diriger le Congo. On parle même d’un coup de force immédiat dans le pire des cas quand bien même son père serait encore vivant.

12 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *