SOCIETE

Suspension Vox TV : blâmé par Kiki, le vieux soûlard de lotoko, Phillipe Mvouo se dédouane

• Bookmarks: 8149


Le CSLC que dirige Philippe Mvouo a décidé de la suspension le 21 décembre dernier des programmes de Vox TV. Selon le communiqué publié par l’organe régulateur, cette mesure conservatoire est la conséquence de la diffusion en boucle par la chaîne de télévision, des informations de nature à troubler l’ordre public. Blâmé par Kiki Sassou, l’octogénaire Philippe Mvouo se dédouane de cette décision qui aurait été prise par d’autres membres de son équipe formées d’anciens journalistes.

Admis à la retraite depuis des années et récupéré par pitié, Philippe Mvouo, président du CSLC vient d’être blâmé comme un enfant par le fils du chef de l’État et ministre de la coopération, Denis Christel Sassou Nguesso. Kiki lui reproche la suspension de Vox TV, un média impartial apprécié par l’opinion nationale et qui se démarque des médias d’État.

L’unique pêché de Vox Tv est celui d’avoir tendu le micro à l’opposant Destin Gavet suite à sa libération. Les anciens journalistes qui sont au CSLC encore endoctrinés par le parti unique ont pris la décision de suspendre la diffusion de cette chaîne de télévision dans l’espoir de faire plaisir à quelques autorités politiques.

Philippe Mvouo se dédouane de cette décision et accuse ses collègues de mauvaise foi. Il a balbutié au téléphone pour donner sa version des faits à Kiki Sassou Nguesso.

8 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *