ACTUALITE

Ukraine: les Noirs africains interdits de monter dans les trains pour fuir, la Pologne refuse de les admettre sur son sol

• Bookmarks: 71089


Alors que les Européens applaudissent la Pologne pour avoir ouvert ses frontières aux Ukrainiens qui fuient les bombardements de l’armée Russe, personne ne parle du racisme dont sont victimes les Noirs Africains de la part des Ukrainiens qui les empêchent de monter dans les trains pour rejoindre les frontières de la Pologne ou de la Roumanie. Et ceux qui réussissent à le faire ne sont pas autorisés par les Polonais et les Roumains à accéder à leurs territoires.

La Pologne qui accueille les réfugiés Ukrainiens et d’autres citoyens blancs Européens, refoule systématiquement les Africains, considérés comme des simples migrants et non des réfugiés alors que les bombes Russes ne choisissent pas la couleur de peau de leurs victimes.

Plusieurs Noirs Africains sont bloqués aux frontières de la Pologne et de la Roumanie dans le silence total des médias qui pourtant traitent se félicitent de la compassion des Polonais envers les sujets blancs.

Dans les gares de Kiev et d’autres villes, la priorité à fuir loin des combats est donnée d’abord aux Ukrainiens, exposant ainsi les Noirs aux bombes Russes. Entre temps, certains illuminés pasteurs Africains prient Dieu en faveur des Ukrainiens alors que leurs frères sont victimes du racisme en pleine guerre.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.