SOCIETE

Voyage illégal : un réseau au ministère des affaires étrangères vend des passeports diplomatiques à 3 millions

• Bookmarks: 7569


Un réseau de vente des passeports diplomatiques du Congo bien implanté au sein du ministère des affaires étrangères facturent la somme de 3 millions cfa à tout acheteur et candidat à l’immigration. On signale qu’un bon nombre des citoyens de la RDC et d’Afrique de l’Ouest ont voyagé en Europe et Amérique avec des passeports diplomatiques du Congo.

Tout laisse croire que le réseau qui avait été démantelé à l’époque du ministre Basile Ikouébé a été réactivé avec des nouveaux membres toujours au sein du ministère des affaires étrangères avec des ramifications externes.

Des citoyens de la RDC et d’Afrique arrivés en Europe et USA affirment avoir acheté à Brazzaville des passeports diplomatiques avec lesquels ils ont voyagé sans nécessité de visa. Il leur a suffi de chacun de débourser la somme de 3 millions cfa pour l’acquérir en dehors d’un million pour passer sans difficulté les contrôles de police dans les aéroports de Pointe-Noire et Brazzaville.

C’est un certain cadre au ministère des affaires étrangères qui reçoit les potentiels clients dans une villa à Poto-Poto en toute discrétion après plusieurs contrôles de ses hommes. Une fois le marché conclu, le client verse de l’argent à une troisième personne chargée aussi de lui remettre en mains le précieux document.

Pour faciliter leurs voyages, les clients de nationalité étrangère sortent du Congo avec les passeports de leurs pays d’origine alors que les policiers complices à Maya Maya ou A Néto apposent le caché le sortie du Congo que le passeport diplomatique que le voyageur sort une fois à son pays de transit.

On entend aussi que plusieurs personnalités du pays utilisent ce procédé pour envoyer en Europe les membres de leurs familles ou leurs maîtresses. A Orléans, deux enfants d’une congolaise viennent d’arriver par ce circuit et elle aurait payé cash 6 millions cfa. Elle a revendu les deux passeports à une amie qui vit à Bordeaux à 7000 euros et cette dernière a fait venir ses deux nièces.

A l’époque du ministre Basile Ikouébé ce réseau a été démantelé grâce à la trahison de l’actuel activiste le Pasteur Noumazalaye qui a avait tout craché au journaliste Milex Mbonzi de la Voix du peuple. Le Pasteur Noumazalaye s’était retrouvé en prison avant de s’échapper pour la France.

7 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.