ECONOMIE

ZES d’Ignié : l’entreprise Tinda Cash Congo va produire 65MW d’électricité

• Bookmarks: 993


Spécialisée dans la production de l’énergie verte, Tinda Cash Congo entend produire 55 MW d’électricité via la centrale solaire hybride et 10 MW à l’aide de la centrale biomasse sur le site de la Zone économique spéciale (ZES) d’Ignié, dans le département du Pool. Le projet Ignié 2021-2046 d’électrification devra coûter plus de 151 millions de dollars, soit environ 100 milliards FCFA.  

Le président directeur général de Tinda Cash Congo SA, Yannick Jutta Degaly, a reçu officiellement, le 26 octobre, l’agrément des investisseurs au régime des ZES. L’agrément validé par l’Agence de planification, de promotion et de développement de ZES permettra à l’entreprise de réaliser ses activités dans la ZES d’Ignié et bénéficier des avantages fiscalo-douaniers, fonciers…  

Le début des travaux d’installation des usines est prévu pour août 2023, en attendant la finalisation des discussions avec les autorités de tutelle et les partenaires du projet, a indiqué Yannick Jutta Degaly. L’État congolais devra surtout procéder à l’expropriation des occupants du site, afin de permettre à l’investisseur de lancer sa production.

La compagnie bénéficie pour cela de l’accompagnement du géant du BTP Sinohydro et de la société Jasolar spécialisée dans la fabrication de produits photovoltaïques. « Les principaux partenaires du projet sont les sociétés Sinohydro et Jasolar. Le projet Ignié 2021-2046 est un projet d’électrification hybride et extensible via le solaire et la biomasse. Il est bancable et les partenaires financiers sont essentiellement les banques locales et les créanciers extérieurs avec lesquels nous avons conclu des accords de partenariat », a indiqué Yannick Jutta Degaly.  

Ce projet d’électrification à base de l’énergie propre pourra générer, a ajouté son promoteur congolais, plus de mille emplois directs et indirects. Le déploiement du projet est censé durer  moins de trente-six mois. Il contribuera à réduire les déchets ménagers et participer à l’assainissement de la cité industrielle.

Selon le directeur général des ZES, Bertrand Bokassa, la remise de l’agrément des investisseurs à la société Tinda Cash Congo constitue une avancée majeure dans la mise en place de la zone industrielle d’Ignié. La société de droit congolais n’attend pas se limiter à la production de l’électricité, elle projette de travailler avec d’autres projets dans la ZES d’Ignié.     

9 recommended
0 notes
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *